Anonymous s’attaque aux aéroports japonais pour sauver les dauphins

Des activistes Anonymous ont lancé des blocages d’aéroports japonais pour manifester contre le massacre des dauphins.

Le gouvernement japonais autorise la pêche des baleines et des dauphins. Des Anonymous ont décidé de manifester, à leur façon, contre ces pêches qui massacreraient des milliers d’animaux par an.

Pour se faire entendre, des internautes ont lancé des attaques de type DDoS, des Dénis Distribués de Service contre de nombreuses entreprises nippones plus ou moins proches de ce commerce. L’idée des cyber manifestants, noyer les serveurs de fausses connexions rendant inutilisables les machines.

Les sites officiels de deux aéroports japonais, Narita et Chubu, en ont fait les frais. Une attaque qui a bloqué les espaces web durant 8 heures. L’attaque a été menée sous la bannière de l’Opération Killing Bay, une opération en ligne contre le massacre des dauphins et le commerce des Cétacés pour les aquariums. Les attaques n’ont pas affecté les vols.

Des attaques DDoS de plus en plus simples à réaliser. Comme le montre mon tweet du 10 octobre, des services Internet proposent de commercialiser des DDoS pour quelques dizaines d’euros.

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. Gendarme commandant réserviste Cyberdéfense Hauts-de-France. Ce blog est personnel. En savoir plus : https://www.damienbancal.fr

Articles connexes

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.