Nous joindre par : 0756ZATAZ0
Rio Olympics 2016

L’appli Rio Olympics 2016 Keyboard dangereuse

Rio Olympics 2016 – Avec l’approche des jeux Olympiques de Rio, le téléchargement d’applications thématiques va battre son plein. Gare aux applications dangereuses !

Rio Olympics 2016 Keyboard, un clavier publicitaire dangereux ! La société Lookout Mobile Security vient d’alerter ZATAZ de certains problèmes de confidentialité et des enjeux rencontrés par les utilisateurs et les entreprises avec l’application Rio Olympics 2016 Keyboard. Une APP disponible en version iOS et Android.

L’application officielle de l’entreprise américaine NBC Universal Media, Rio 2016 Olympics keyboard est en apparence une simple extension de clavier pour les personnes qui suivent les jeux Olympics. Cependant, il a identifié que cette application était capable de compiler plus d’information qu’initialement prévu par son développeur, exposant ainsi la confidentialité des données des amateurs des JO de RIO et possiblement des entreprises pour lesquelles ils travaillent.

Finalement, l’équipe de recherche a informé NBCUniversal des enjeux de confidentialité identifiés dans les versions Android et iOS de l’application officielle Rio 2016 Keyboard. NBCUniversal a réagi rapidement pour résoudre les problèmes identifiés et s’assurer que les versions disponibles seraient sécurisées avant l’ouverture des Jeux Olympiques d’été de Rio. Si vous avez téléchargé l’application, effacez là. A vous de décider, ensuite, si vous installez la nouvelle version.

Jeux Olympiques de Rio et applications à surveiller !

Les applications sont de plus en plus vectrices d’attaques informatiques et autres fuites de données. La conférence du Black Hat de Las Vegas, rendez-vous de la sécurité informatique qui se déroule en ce moment à Las Vegas (USA), en a fait les frais. Les organisateurs ont dû modifier leur application à la suite d’une découverte étonnante. Une faille permettait de créer de faux comptes et de converser avec les inscrits ! L’application a été corrigée par une mise à jour automatique.

https://twitter.com/Damien_Bancal/status/760782533583900673

Ensuite, des applications, comme PokemonGo qui, comme je vous en parlais dès le 11 juillet 2016, font un tabac… chez les pirates et autres espions du numérique. D’ailleurs, le gouvernement Américains, comme l’ANSSI, ont diffusé une note de sécurité (Bulletin d’actualité du 1er août 2016 CERTFR-2016-ACT-031 pour l’agence française), à destination des entreprises, afin de rappeler quelques régles de bonnes conduites avec son matériel portable et connecté.

Enfin, faut-il le rappeler, du matériel mobile professionnel qui n’a pas pour mission de permettre la collecter de Pikachu et compagnie.

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr - Journaliste - Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. En savoir plus : https://www.damienbancal.fr

Articles connexes

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.