Nous joindre par : 0899274448*
NSO Fuite de données corrigée

Logiciels espions à vendre : La DEA deal avec le groupe NSO

Logiciels espions à vendre : L’Agence antidrogue des États-Unis, la DEA, en pourparler avec la société israélienne spécialisée dans les logiciels espions, le Groupe NSO.

Logiciels espions à vendre, un business rentable pour les entreprises qui ont pignon sur rue. Nous avions les italiens de la Hacking Team qui s’était fait eux même piratés en 2015. Une entreprise qui commercialise des logiciels d’espionnage à des états ou aux entités policières intéressées. Des sociétés comme Hacking Team, il en existe quelques unes, comme le groupe israélien NSO.

Le groupe NSO a des liens avec les forces armées et les agences de renseignement israéliennes. Son « outil » le plus connu, Pegasus, un logiciel espion pour  iPhone et iPad (mais aussi Android), les deux produits portables phares d’Apple. Pegasus peut même infecter les plus récents iPhone, mêmes patchés (corrigés) et mis à jour. L’ancien conseiller sécurité du président Trump, Michael Flynn, était un « conseiller » du NSO Group.

Aux USA, NSO commercialise ses outils par l’intermédiaire d’une société nommée WestBridge Technologies, Inc. Dans un courriel obtenu par la Freedom Of Information Act, on apprend que NSO a présenté ses produits au Bureau of Special Intelligence de la DEA. L’Agence antidrogue des États-Unis avait déjà signé un contrat avec les italiens de la Hacking Team. Un contrat de 3 millions de dollars signé en 2012 : logiciels et exploits. Le contrat a été annulé en 2015 après la diffusion de milliers de documents piratés à la Hacking Team. La DEA a refusé de fournir le moindre commentaire sur leur relation avec le groupe NSO et WestBridge Technologies, Inc.

Parmi les clients du groupe NSO, l’ancien président du Panama, Ricardo Martinelli, le gouvernement mexicain… qui a utilisé les logiciels espions pour surveiller des avocats. Apple a patché ses appareils après la découverte d’un exploit vendu par NSO permettant d’espionner des journalistes mexicains et des militants des Émirats arabes unis.

Des logiciels espions pour Apple qui peuvent se trouver dans le blackmarket, pour quelques centaines/milliers d’euros. Je vous expliquais dernièrement, par exemple, comment pirater un iPhone 7 pour moins de 500€ ou encore, utiliser un cheval de Troie (logiciel d’espionnage) pour MAC… gratuitement !

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM Journaliste (damienbancal.fr) Travaille sur les sujets cybercriminalité/cybersécurité depuis 1992 ; Officie/a officié pour Europe 2, 01net, Micro Hebdo, La Voix du Nord, Tilt, Entrevue, l’Écho des Savanes, Le Canard Enchaîné, France 3, Nord'way, Programmez ... Premier article en 1989 dans le mensuel "Amstar & CPC" ; Auteurs/coauteurs de 8 livres : "Pirates & hackers sur Internet" (Ed. Desmaret) ; "Hacker, le 5ème pouvoir" (Ed. Maxima) ; Ethical Hacking (Ed. ENI) ; "Tout pour maîtriser votre PC et Internet" (Ed. Que Choisir) ... Intervenant pour la Licence professionnelle Collaborateur pour la Défense et l'Anti-Intrusion des Systèmes Informatiques (CDAISI) IUT de Maubeuge ; Master Cyberdéfense Université de Valenciennes ; Commandant Réserviste Cyberdéfense Gendarmerie Nationale (RCC) ; Reserviste de l'Education Nationale ; Chroniqueur pour WEO TV et France Bleu Nord.

Articles connexes

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.