Nous joindre par : 0899274448*
Division Cyber agents du FBI des pédophiles pirate informatique chinois coupons de réduction

Le FBI communique sur le ransomware MSIL/Samas.A

Le FBI propose des informations concernant le ransomware MSIL/Samas.A.

Connu sous le nom de MSIL/Samas.A (alias Gen.Variant.Kazy ou RDN/Ransom), ce ransomware a fait pas mal de dégâts de l’autre côté de l’Atlantique. Suffisamment pour que la section cyber crime du FBI [Cyber Task Force / FBI CYWATCH] diffuse plusieurs « notes flashs » à destination des administrations de l’Oncle Sam, puis pour les entreprises.

On y apprend qu’un grand nombre des exécutables et des outils utilisés dans cette « attaque » sont disponibles gratuitement via Windows ou des projets open source. Le malware chiffre la plupart des  fichiers avec RSA-2048.

En outre, le pirate tente de localiser et supprimer manuellement les sauvegardes réseau. Sans sauvegarde, l’entreprise visée sera obligée de payer le maître chanteur au risque de ne plus retrouver ses informations.

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM Journaliste (damienbancal.fr) Travaille sur les sujets cybercriminalité/cybersécurité depuis 1992 ; Officie/a officié pour Europe 2, 01net, Micro Hebdo, La Voix du Nord, Tilt, Entrevue, l’Écho des Savanes, Le Canard Enchaîné, France 3, Nord'way, Programmez ... Premier article en 1989 dans le mensuel "Amstar & CPC" ; Auteurs/coauteurs de 8 livres : "Pirates & hackers sur Internet" (Ed. Desmaret) ; "Hacker, le 5ème pouvoir" (Ed. Maxima) ; Ethical Hacking (Ed. ENI) ; "Tout pour maîtriser votre PC et Internet" (Ed. Que Choisir) ... Intervenant pour la Licence professionnelle Collaborateur pour la Défense et l'Anti-Intrusion des Systèmes Informatiques (CDAISI) IUT de Maubeuge ; Master Cyberdéfense Université de Valenciennes ; Commandant Réserviste Cyberdéfense Gendarmerie Nationale (RCC) ; Reserviste de l'Education Nationale ; Chroniqueur pour WEO TV et France Bleu Nord.

Articles connexes

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.