La fraude aux faux virements ne touche pas que les entreprises

Plusieurs cas de fraudes aux faux virements ont été rapportés à ZATAZ. On y retrouve des particuliers impactés par l’attaque de l’homme du milieu. Entrepreneurs du BTP, Notaires et autres métiers de l’artisanat dans la ligne de mire des pirates.

L’attaque de l’homme du milieu consiste pour un hacker à se placer entre deux cibles. Par exemple, une entreprise et un particulier. Mission de cette cyberattaque, modifier le contenu des messages, des informations diffusées.

La fraude aux faux virements (FoVI), baptisée aussi Fraude au président, consiste à modifier, par ruse, les données bancaires, entre deux entreprises. Le pirate fournissant son propre compte en banque pour intercepter et récupérer l’argent d’une facture.

Si vous fusionnez les deux malveillances informatiques, vous voilà avec des escroqueries qui semblent toujours de plus en plus de particuliers. Plusieurs cas de fraudes ont été rapportées à ZATAZ.

Je vends ma maison

Deux internautes nous ont expliqué comment un pirate avait réussi à leur communiquer un RIB afin d’effectuer une transaction qu’ils pensaient faire avec leur notaire. Le hacker malveillant, par un tour de passe-passe va usurper le notaire, le moyen de paiement de ce dernier est partir avec, pour l’un des cas, 35 000€ ! Comme je l’expliquais sur l’antenne de RTL, dans l’émission de Julien Courbet, l’une des deux parties a été piratée. Le pirate a eu un timing parfait : intervenir au moment de transactions immobilières. Une infiltration dans l’informatique des cabinets de Notaires ? Le Service Veille ZATAZ a pu repérer, en 60 secondes chrono, pas moins de 975 données de notaires français dans le darkweb. Autant de possibilités pour pirate ! L’ordre des Notaires a été alerté par le Service Veille ZATAZ.

Je rénove mon domicile

Un autre cas reçu sur zataz.com, celui de Stéphane. Il fait rénover sa maison. L’entrepreneur lui demande le paiement d’une des échéances prévues dans le contrat pour la somme de 11 000€. Jusqu’ici, rien de particulier. Sauf que le pirate s’est immiscé entre l’entrepreneur du BTP et le client. Faux RIB et virement à l’étranger.

J’achète du bois pour l’hiver

A force d’entendre que l’hiver sera froid, les internautes ayant une cheminée ou encore un poêle a granule de bois se jettent sur les premières promotions qui passent. Promotions, qui au passage, sont pour certaines faussées. Je prendrai l’exemple des pellets, des granulés de bois que certaines sociétés stockent massivement afin de jouer avec les prix. Des stocks de clients pour les pirates, également. Deux internautes nous ont expliqué comment ils s’étaient fait piéger par une attaque de l’homme du milieu, ne payant pas la bonne entreprise !

Bref, vous l’aurez compris. Assurez-vous de votre interlocuteur.
Vérifiez toujours les adresses électroniques reçues. Est-ce le bon courriel ?
Un changement de RIB ? Ne validez pas !
Pour les actes notariaux, la Caisse des Dépôts et Consignations est basée en France, pas en Lituanie, Allemagne ou Manille.

Dernier point, n’hésitez jamais à déposer plainte auprès des autorités compétentes.

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. Gendarme commandant réserviste Cyberdéfense Hauts-de-France. Ce blog est personnel. En savoir plus : https://www.damienbancal.fr

Articles connexes

  1. Pingback: ZATAZ » Escroquerie à la cryptomonnaie

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.