Fuite de 50.000 comptes Telegram

Une base de données de 50 000 tchats  Telegram se retrouvent diffusée dans un espace pirate Russophone.

Dans le fichier que j’ai pu consulter, on y retrouve des informations très intéressantes pour les amateurs d’OSINT. Cette archive de 50.000 tchats Telegram comprend non seulement les liens vers les lieux de discussion proposés via cet outil de communication qui se veut sécurisé, mais aussi l’ensemble des membres avec l’identifiant, le nom d’utilisateur, les noms et numéros de téléphone employés pour s’abonner, ainsi que l’identifiant et la description des administrateurs, la langue du groupe et d’autres informations utiles.

Le pirate n’indique pas la provenance de ce petit trésor.

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. Gendarme commandant réserviste Cyberdéfense Hauts-de-France. Ce blog est personnel. En savoir plus : https://www.damienbancal.fr

Articles connexes

  1. Gesbor Reply

    Bonjour,

    Telegram a deux modes de fonctionnement : chat normal ou chat secret.

    Sais-tu duquel provient la fuite s.t.p. ?

    • Damien Bancal Reply

      Bonjour,
      Le pirate n’est pas très prolixe sur le sujet.
      Dés que j’en sais plus l’article sera mis à jour.

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.