Nous joindre par : 0890 170 001*
Black market

Black market Hansa : Deux nouvelles arrestations

Deux hommes associés au black market Hansa arrêtés. La liste s’allonge pour le FBI et Europol.

La fermeture de Hansa et AlphaBay ne finit pas de faire tomber les utilisateurs de ces deux boutiques du Black Market. Le FBI a déjà fait boucler plusieurs personnes, plus ou moins proche de HANSA et ALPHABAY. Cette fois, se sont deux hommes qui ont été arrêtés, fin juin en Allemagne. Ils sont accusés d’être les administrateurs du portail qui permettaient d’acheter de la drogue, mais aussi faux papiers, bases de données volées … Selon les autorités locales, le duo aurait joué un rôle important dans la vente de drogues, d’armes et de faux documents via cette boutique cachée dans le darknet.

Les deux « commerçants » étaient l’épine dorsale du business mis en place par Hansa. Une enquête lancée par l’Allemagne, par plusieurs pays Européens et secondée par les États-Unis (FBI et DEA). Les deux hommes, âgés de 31 et 32 ans, sont emprisonnés dans des geôles bavaroises.

Black market Hansa is fell !

Des arrestations qui se précipitent après la fermeture, le 20 juillet, et dans une opération coordonnée à l’échelle mondiale, des portails Hansa et AlphaBay.

Une traque qui avait débuté dès le 20 juin. Les autorités néerlandaise avait permis l’infiltration des boutiques de vente en prenant le contrôle, en sous-marin, de Hansa et Alpha Bay. Une pêche miraculeuse, les identités d’au moins 10 000 clients/vendeurs sur Hansa sont dans les mains des autorités.

En ce qui concerne AlphaBay, fermeture du site début juillet par les autorités canadienne. Un administrateur sera arrêté en Thaïlande. Quelques jours plus tard, un informaticien canadien se pendait, avec une serviette, dans une prison Thaïlandaise. La boucle était bouclée !

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr - Journaliste - Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. En savoir plus : https://www.damienbancal.fr

Articles connexes

  1. Thierry Murgue Reply

    Bonjour,

    Comme toujours, très bon relais d’information.
    Il manque un mot dans la phrase « Une pêche miraculeuse, les identités d’au moins 10 000 clients/vendeurs sur Hansa sont les mains des autorités ».

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.