0899379170 code service 92829 *
Koolova

Koolova, le ransomware qui vous oblige à lire

Un ransomware baptisé Koolova chiffre vos fichiers. Si vous lisez deux articles dédiés aux logiciels de rançonnage, il vous rend vos données.

Voilà un petit nouveau dans le grand monde du ransomware. Koolova est à classer dans la famille des “éducatifs“. Je vous parlais, il y a peu, de Popcorn, un logiciel de rançonnage qui déchiffrait les données pris en otage dans votre ordinateur si vous communiquiez sa charge malveillante à deux autres personnes.

Avec le petit nouveau, il faut lire deux articles sur les ransomwares pour retrouver vos données. “Arrêtez le téléchargement d’applications dangereuses” souligne Jig Saw dans l’écran de Koolova. Après la lecture de deux articles sur le sujet, dont un diffusé sur le Google Security Blog, la clé de déchiffrement est offerte. “Alors utilisateur, voulez-vous jouer à un jeu ?” termine Kool lova.

L’idée est juste géniale. Informer par la pratique ! [Forbes]

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM Journaliste (damienbancal.fr) Spécialiste des sujets cybercriminalité / cybersécurité. Officie/a officié dans de nombreux journaux et magazines (Europe 2, 01net, Micro Hebdo, La Voix du Nord, Tilt, Entrevue, l’Écho des Savanes, Le Canard Enchaîné, France 3, Nord'way, Programmez ...). Premier article en 1989 dans le mensuel "Amstar & CPC". Auteurs/coauteurs de 8 livres : "Pirates & hackers sur Internet" (Ed. Desmaret) ; "Hacker, le 5ème pouvoir" (Ed. Maxima) ; Ethical Hacking (Ed. ENI) ; "Tout pour maîtriser votre PC et Internet" (Ed. Que Choisir) ... Intervenant pour la Licence professionnelle Collaborateur pour la Défense et l'Anti-Intrusion des Systèmes Informatiques (CDAISI) IUT de Maubeuge ; Master Cyberdéfense Université de Valenciennes ; Ecole Européenne de Guerre Économique Versailles. Commandant Réserviste Cyberdéfense Gendarmerie Nationale (RCC).

Articles connexes

  1. RUDLER Raphaël Reply

    Ce nom prends encore plus de signification en Europe de l’est … où la malheureuse victime pourra s’exprimer de rage par un “Oh Kurva” phonétiquement proche de “Oh Koolova” 🙂

Laisser un commentaire

*