Nous joindre par : 0899274448*

L’Agence Spatiale Européenne piratée par Anonymous

Des internautes, signant sous le nom d’Anonymous, annoncent le piratage d’un serveur de l’Agence Spatiale Européenne. Une action… pour le « lulz » !

Des internautes, ayant signé leur action sous le nom d’Anonymous, ont annoncé le piratage informatique d’un serveur de l’Agence spatiale européenne. Une infiltration via une injection SQL. Bilan, des bases de données ont été copiées et diffusées sur Internet. Le serveur attaqué était utilisé par le sous domaine due.esrin.esa.int, le Data User Element, un programme d’observation de la terre utilisé par 18 États membres de l’ESA.

J’ai pu constater plusieurs centaines de mails, adresses postales, téléphones… Dans la liste, des universités Françaises tels que Bordeaux 1, Jussieu ou encore du CEA et du CNRS. Bref, suffisamment d’informations pour un phishing très ciblé. Plus de 8000 personnes sont concernées par cette fuite qui contient aussi des mots de passe.

L’analyse de zataz de ces BDD a pu dénombrer plus de 600 mots de passe ne dépassant par … 4 signes. Les « fuiteurs » sont les mêmes pirates à avoir attaqué un site des Nations Unies pour manifester contre les arrestations de manifestants lors de la COP21.

Pendant ce temps, d’autres Anonymous s’attaquent à l’extrémiste américain Donald Trump. Le milliardaire, totalement en roue libre dans ses déclarations toutes plus racistes et discriminantes les unes des autres, vient de s’attirer les foudres des cybers hacktivistes. Ces derniers lui indiquent de « Cesser de propager la haine des musulmans« . Trump ayant annoncé, il y a quelques jours, vouloir interdire le sol américain, en cas d’élection, aux Musulmans. Des attaques DDoS, sans grands résultats, ont visé le site de la tour Trump de New-York. Un site sous WordPress comme l’indique le fichier robots.txt du portail. Un accès à l’administration ne se contentant que d’un login et mot de passe. Aucune double authentification, contrôle d’ip et un thème baptisé trumptowerny dont la source est accessible sur certains espaces Underground.

Pendant ce temps-là, au Royaume-Unis, des universités locales ont subi des DDoS, des blocages de leurs serveurs. Les étudiants des universités de Manchester, Edimbourg, Sussex, Glasgow et du Royal Holloway se sont retrouvés aux portes des serveurs. Les machines, injoignables, en raison d’une attaque par Dénis Distribués de Service.

Des « Anonymes » se sont attaqués au réseau Janet, un réseau qui permet aux universités d’être reliées entre elles. Il fournit des services de wifi et contrôle les adresses .ac.uk et .gov.uk. Des attaques qui interviennent au moment où l’armée anglaise s’investit dans la coalition contre la secte de l’État Islamique.

ZATAZ vous expliquait comment, la semaine dernière, des internautes indiquant être des Anonymous souhaitaient faire fermer le Facebook du 1er Ministre Britannique, David Cameron.

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM Journaliste (damienbancal.fr) Travaille sur les sujets cybercriminalité/cybersécurité depuis 1992 ; Officie/a officié pour Europe 2, 01net, Micro Hebdo, La Voix du Nord, Tilt, Entrevue, l’Écho des Savanes, Le Canard Enchaîné, France 3, Nord'way, Programmez ... Premier article en 1989 dans le mensuel "Amstar & CPC" ; Auteurs/coauteurs de 8 livres : "Pirates & hackers sur Internet" (Ed. Desmaret) ; "Hacker, le 5ème pouvoir" (Ed. Maxima) ; Ethical Hacking (Ed. ENI) ; "Tout pour maîtriser votre PC et Internet" (Ed. Que Choisir) ... Intervenant pour la Licence professionnelle Collaborateur pour la Défense et l'Anti-Intrusion des Systèmes Informatiques (CDAISI) IUT de Maubeuge ; Master Cyberdéfense Université de Valenciennes ; Commandant Réserviste Cyberdéfense Gendarmerie Nationale (RCC) ; Reserviste de l'Education Nationale ; Chroniqueur pour WEO TV et France Bleu Nord.

Articles connexes

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.