Nous joindre par : 0890 170 001*
NCSC

NCSC : Attaque informatique à l’encontre du Parlement Écossais

Le Nationale Cyber Security Center du Royaume-Uni, le NCSC, alerte d’une attaque en cours à l’encontre du Parlement Écossais.

Mais qui a lancé une cyberattaque à l’encontre du Parlement Écossais ? Une attaque informatique d’autant plus étonnante qu’elle vise un secteur étatique en vacances jusqu’au 3 septembre. Le Nationale Cyber Security Center du Royaume-Uni s’en inquiète au point de lancer une alerte sur son site officiel « Le NCSC est conscient d’un incident cybernétique impliquant le Parlement écossais et travaille avec son équipe de sécurité numérique« .

Bref, on n’en sait pas plus. Un DDoS massif ? Des injections SQLi automatisées tentant de s’attaquer aux bases de données du Scottish Parliament ? un simple phishing ? En attendant, un bot a été repéré en train de s’amuser à égrener les mots de passe possible. Un brute force qui profite de la non présence d’une double authentification, de règles de firewall empêchant la redondance de requêtes ou encore d’un htaccess.

La question reste en suspend au sujet de l’assaillant et le NCSC, filiale des grandes oreilles de sa gracieuse majesté le GCHQ, n’en dit pas plus.

Sir Paul Grice, le président du parlement écossais a fait envoyer un mail à l’ensemble des élus afin que ces derniers prennent des mesures concernant la sécurité informatique de leur personne et entourage.

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr - Journaliste - Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. En savoir plus : https://www.damienbancal.fr

Articles connexes

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.