Opération Bouclier Français

Guerre interne entre les pirates pro-russes et pro-ukrainiens du groupe de ransomware CONTI. Et au milieu, ZATAZ a retrouvé un français !

Le monde des pirates informatiques est, comme je peux vous le montrer très souvent, un nid de vipères et de rats digne de l’enfer de Dante Alighieri. Ici, pas de Purgatoire ou de Paradis, juste une Divine Comédie. Dernier exemple en date, le cas du groupe de ransomware CONTI/TrickBot.

Le numéro UN des maîtres chanteurs de la toile a diffusé, comme j’ai pu vous le montrer dans la ZATAZ Twitch émission, un message à destination des opposants de l’opération militaire lancée par Vladimir Poutine, le 24 février 2022.

Plusieurs milliers de messages internes du groupe CONTI diffusés.

« En réponse au bellicisme occidental et aux menaces américaines d’utiliser la cyberguerre contre les citoyens de la Fédération de Russie, l’équipe Conti annonce officiellement que nous utiliserons toutes nos capacités pour prendre des mesures de rétorsion au cas où les bellicistes occidentaux tenteraient de cibler des infrastructures critiques en Russie ou dans toute région russophone du monde. » CONTI indiquait alors condamner la guerre en cours et n’être allié d’aucun gouvernement. « Toutefois, l’Occident étant connu pour mener ses guerres principalement en ciblant des civils, nous utiliserons nos ressources pour riposter si le bien-être et la sécurité de citoyens pacifiques sont en jeu en raison de la cyber agression américaine.« 

Patriotisme plus fort que le business ?

Quelques heures plus tard, un membre de cette bande de pirates, il se dit « Ukrainien », a communiqué par courriel, votre serviteur en a reçu une copie, son mécontentement à l’égard des « responsables » de CONTI. Bilan, il va diffuser les communications entre le Service Après-Vente de CONTI (via une adresse basée en Lituanie, du côté de Vilnius) et des victimes passées ou en cours de ce rançongiciel. Soit 60 694 messages en russes et en anglais.

Les pirates affichent les informations des victimes afin de les contacter.

On découvre dans les 393 fichiers JSON (ils contiennent les conversations couvrant du 29 janvier 2021 au 27 février 2022) le fonctionnement de CONTI. Ils sont de très gros utilisateurs de l’outil https://privnote.com. Site web qui  permet d’envoyer un message dont le contenu s’auto détruit à la lecture. Des adresses de paiement en bitcoin ou encore les adresses renvoyant sur les exfiltrations de données. Des informations qui permettent de découvrir les entreprises qui ont payé afin de faire taire les rançonneurs 2.0.

Des dizaines d’entreprises victimes, connues ou non pour avoir été attaquées, sont présentes dans les fichiers. Plusieurs sociétés francophones dans les conversations dont l’assureur ASSU 2000 (septembre 2021), UMC, Beaulieu Canada ou encore Action Flooring pour les cas connus.

Operathion shield fr

Dans les conversations, j’ai pu croiser Monsieur reshaev (le nom que lui a donné CONTI). Ce français a proposé ses services aux pirates pour : « faire gagner du temps et de l’argent, explique-t-il. Je connais tout le monde. » Un français prêt à faire du business avec ces terroristes 2.0 afin de toucher quelques billets dans les prises d’otages montées par CONTI.

Pour convaincre les rançonneurs, le blacknaute français affiche dans sa missive être « un négociateur officiel pour les rançons concernant les entreprises et institutions françaises« . Pour la petite histoire, cet adepte du marketing de la malveillance a créé une adresse électronique baptisée « Operathion shield fr » ((Bouclier français).

Un rapprochement qui n’a rien d’étonnant. Je vous racontait en 2019 comment certains internautes proposaient leurs services pour de la traduction, du graphisme ou encore pour servir d’entremetteur entre les pirates et les victimes.

Un français vient proposer ses services de « négociateur » aux pirates de CONTI.

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. Gendarme commandant réserviste Cyberdéfense Hauts-de-France. Ce blog est personnel. En savoir plus : https://www.damienbancal.fr

Articles connexes

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.