Nous joindre par : 0890 170 001*

Opération Vivarium : 6 Lizard Squad arrêtés

Six pirates informatiques présumés, membre du groupe Lizard Squad, arrêtés par la police britannique.

La police britannique ne manque d’humour. La cyber police de sa gracieuse majesté vient d’arrêter six membres présumés du groupe de pirates informatiques Lizard Squad dans une opération judicieusement baptisée Opération Vivarium 92829. Six personnes ont été arrêtées au Royaume-Uni dans le cadre de cette opération qui visait l’outil de piratage des Lizards Squad, le Lizard Stresser.

Ce Stresser, un outil dont ils ne sont pas les auteurs, mais qui permet contre de l’argent de lancer des attaques de DDoS durant un maximum de 8 heures. Un outil comme ZATAZ a pu vous en montrer ICI. L’Opération Vivarium a été coordonnée par l’Agence nationale de la criminalité (NCA – National Crime Agency). Une centaine de policiers ont été concernés par cette opération.

Parmi les personnes arrêtées, 3 mineurs (15, 16 et 17 ans) basés à Manchester, Northampton, Stockport. Deux majeurs (18 ans) arrêtés à Huddersfield, Milton Keynes et Manchester. Des arrestations qui ont lieu du 24 au 27 août. Deux autres utilisateurs de Lizard Stresser avaient été arrêtés, comme vous le révélait Zataz, en mars et avril 2015. Deux mineurs de 17 ans originaires de Cardiff et Northolt.

A noter que cette opération ne s’est pas contentée des « commerçants ». Les amis du petit déjeuner ont également visité 50 autres domiciles appartenant aux internautes inscrits, de potentiels clients,  sur le site Lizard Stresser.

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr - Journaliste - Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. En savoir plus : https://www.damienbancal.fr

Articles connexes

  1. nW44b Reply
  2. Pingback: ZATAZ Magazine » La National Crime Agency attaquée par un lézard 2.0

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.