Nous joindre par : 0756ZATAZ0
piratage iphone

Quand le pipo du FBI fait grimper les cours de la bourse de Sun Corp

Les complôtistes vont s’en donner à cœur joie, mais avouons que la communication autour du FBI et de l’iPhone incrackable crackable a de quoi attirer l’œil. Derrière cet imbroglio technico/marketo/judiciaire, une société japonais voit gonfler ses actions en bourse grace à une de ses filiales.

L’affaire du FBI Versus Appel aura fait couler pas mal d’encre. Je vous expliquais que derrière cette envie, légitime, de pirater l’iPhone de terroristes présumés de Daesh ayant fait 14 morts en décembre dernier à San Bernardino, le FBI cherchait surtout à faire plier le législateur américain. L’idée, faire voter une loi qui imposerait aux entreprises informatiques et de téléphonie à installer un moyen de passer outre mots de passe et système de chiffrement embarqués.

Quelques semaines après le lancement de cette opération « médiaticopolitique », le FBI annonçait avoir réussi à casser la sécurité de l’iPhone des tueurs. Derrière cette réussite, une entreprise israélienne, Cellebrite. Sauf que derrière cette petite PME se cache en fait, depuis 2007, le groupe japonais Sun Corp (Sun-denshi), spécialisé dans les machines à sous et le matériel informatique.

Le FBI fait grimper les cours de la bourse de Sun Corp

Bilan, l’annonce du FBI a fait exploser les actions boursières des deux entreprises. Mercredi, au Jasdaq, la bourse japonaise des valeurs technologiques, Sun Corp se prenait une progression de 12%, alors que le Jasdaq plafonnait à 0,44%%. Bref, le FBI fait grimper les cours de la bourse de Sun Corp. Cellebrite est implanté en France depuis 2014. En Chine, depuis 2015.

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr - Journaliste - Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. En savoir plus : https://www.damienbancal.fr

Articles connexes

  1. Pingback: ZATAZ Pirater l'iPhone de San Bernardino a coûté plus d'1 million de $ - ZATAZ

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.