Quand un pirate se trompe de bouton et refile toutes ses adresses mails !

Il y a des fois, mais c’est rare, on a envie de serrer très fort dans nos bras un pirate informatique. Lui faire un gros câlin pour le remercier … de la boulette qu’il vient de faire. L’un d’eux a diffusé les adresses électroniques qu’il utilise dans ses arnaques.

Merci ! Voilà le mot qui me vient à l’esprit pour remercier « Hubert Camara« . Bon, soyons rapidement au clair avec ce post, Hubert Camara n’existe pas, c’est un pseudonyme exploité par un pirate informatique. Un de ces escrocs qui pense qu’au XXIe siècle, des gens tombent encore dans le panneau du « Vous venez de gagner 650.500 euros dans un tirage au sort sur Internet« .

Dans le cas de notre ami Hubert, il parait que c’est Western Union Etats-Unis, qui fait ce joli cadeau. Sauf que Hubert semble être de la famille d’un autre Hubert, Hubert Bonisseur de La Bath.

Dans son courriel, l’escroc a oublié de mettre en CCi (invisible) ses adresses mails.

Bilan, il est possible de connaître l’ensemble de ses repaires numériques. Les autorités ont été alertées.

On ne me fera pas croire, maintenant, qu’avec autant de portes et de « logs » qu’Hubert a pu laisser, il ne sera pas possible de « Lui mettre un p’tit coup de polish« .

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. Gendarme commandant réserviste Cyberdéfense Hauts-de-France. Ce blog est personnel. En savoir plus : https://www.damienbancal.fr

Articles connexes

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.