Nous joindre par : 0890 170 001*

Shanghai Kid : il hackait des sites pour augmenter ses revenus publicitaires

Certains pirates ont de la suite dans les idées pour gagner quelques euros. Un pirate informatique vient d’être arrêté après avoir mis des liens pornographiques sur le site d’un collège. Il agissait depuis trois ans pour augmenter ses revenus publicitaires.

Un pirate informatique, que nous avons baptisé à la rédaction de ZATAZ Le Shanghai Kid, vient d’être arrêté dans la région de Shanghai justement après avoir été accusé du piratage d’un collège. Un cas qui aurait pu paraître anodin, d’autant que le « piratin » avait caché des liens vers des sites pornographiques dans le serveur de l’école. Un technicien de l’établissement a cliqué sur l’un des fichiers. Liens qui produisaient des connexions pirates (Le technicien a eu de la chance de ne pas tomber sur un ransomware, NDLR).

Comme pour le cas des sites attaqués à coups de DDoS (Le Soir, Le Sénat Belge, …), derrière ces violences numériques, des pirates qui cherchent surtout à commercialiser leurs actions. Pour le cas de notre Chinois, il piratait depuis trois ans afin de faire monter ses revenus publicitaires. Ils n’oubliaient pas, dans ses intrusions de placer des liens vers des sites (pornos, casinos, …) qui lui versaient de l’argent à chaque connexion. Plus de connexions, donc plus de pages vues, donc des publicités supplémentaires. Le pirate vient d’écoper 10 mois de prison ferme.

L’histoire ne dit pas si Le Shanghai Kid était complice, voir l’auteur, des attaques que nous vous révélions, en mars dernier. Des piratages qui avaient visé des milliers de sites Français. Serveurs qui hébergeaient, sans le savoir, de fausses boutiques Nike pas cher, Cialis et autres viagra contrefaits. (SD)

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr - Journaliste - Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. En savoir plus : https://www.damienbancal.fr

Articles connexes

Laisser un commentaire

*