Nous joindre par : 0756ZATAZ0

Les Services Secrets sur les dents : un ado 16 ans derrière les piratages de la CIA ?

Les Services Secrets américains, la CIA et le FBI étaient sur les dents. Le piratage de plusieurs comptes mails d’importants dirigeants des services de renseignements ainsi que de plusieurs milliers de données appartenant au FBI ont accéléré l’enquête. Un adolescent de 16 ans a été arrêté au Royaume-Uni.

Sa vantardise aura-t-elle fini par avoir la peau de Cracka, le pirate informatique caché derrière les fuites de données concernant des dirigeants et employés du FBI, CIA, de la Homeland Security ? Les cybers policiers britanniques de la SEROCU (South East Regional Organised Crime Unit) ont arrêté, la semaine dernière, un jeune internaute de 16 ans soupçonné d’être l’instigateur des piratages informatiques des comptes mails privés du directeur de la CIA, John Brennan, du directeur de la National Intelligence, James Clapper et d’une fuite d’information concernant plus de 20 000 agents du FBI et 9 000 du Homeland Security.

Le jeune homme a été arrêté le 9 février pour « conspiracy to commit unauthorised access to computer material contrary to Section 1 Computer Misuse Act 1990« , bref, les amis du petit déjeuner britanniques semblent avoir des preuves accablantes pour lui tomber dessus. Cracka n’est qu’un maillon du groupe « Crackas With Attitude » qui se composerait de plusieurs autres adolescents.

Cracka revenge

En attendant la suite de cette affaire, un présumé membre du CWA, IncursioSubter, a indiqué qu' »Arrêter deux membres ne signifie pas que nous allons arrêter le piratage […] « Donnez-nous du temps, vous verrez. 🙂« . Bref, mon expérience me fait dire qu’ils ont d’autres données et qu’elles sont cachées sur un serveur, quelque part dans le monde, prêtes à être diffusées. Il faut juste que les autres « membres » récupérent le moyen d’y accéder. Dans la foulée, de nouveaux fichiers sont apparus, ceux tirés du site pittsbrughpa.gov et de URA.org.

Le CWA a déjà piraté et diffusé, comme j’ai pu vous le révéler, des données appartenant au 1er syndicat de la police US ou encore de la police de Miami.

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr - Journaliste - Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. En savoir plus : https://www.damienbancal.fr

Articles connexes

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.