Nous joindre par : 0890 170 001*

DDoS téléphonique à la sauce Carglass

Le site Internet de la société Carglass ne sert pas qu’à faire réparer son pare-brise. Des malveillants s’en servent aussi pour pourrir la vie d’internautes à coups d’appels téléphoniques.

Les malveillants ne savent plus quoi inventer pour briller dans leur cours de récréation. Dernière découverte en date de la rédaction de ZATAZ.COM, une possibilité de faire appeler n’importe qui, par un réparateur Carglass. Les « piratins » ont détourné la fonction officielle du formulaire de prise de contact de la société.

carglass phreaking dos

Sur le portail de l’entreprise il est possible de contacter un conseiller clientèle. Il faut fournir son numéro de téléphone, une identité et la date du rappel. Les « piratins » proposent de faire la même chose, à l’encontre d’une personne qu’il souhaite malmener. Bref, si vous recevez un appel de Carglass que vous n’avez pas sollicité, surtout qu’il est possible d’être rappelé entre 6h30 et 22h, ne cherchez plus, quelqu’un vous fait très certainement une mauvaise blague.

Une mauvaise blague qui a un coût pour Carglass, chaque appel étant facturé à la société. Nous vous parlions de ce genre de blocage téléphonique, il y a peu, avec un autre service payant baptisé Phone Bomber.

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr - Journaliste - Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. En savoir plus : https://www.damienbancal.fr

Articles connexes

  1. Pingback: ZATAZ Magazine » Phreaking : piratage téléphonique coûte 43000€ au départemental des Deux-Sèvres

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.