Nous joindre par : 0890 170 001*

De l’eau dans le gaz pour des PC de chez GDF Suez

Le code pirate BTClocker a débarqué avec sa charge malveillante dans d’importantes sociétés françaises. La filiale Cofely Ineo de GDF Suez touchée par le ransomware.

Nous vous parlions en exclusivité, fin janvier dernier, d’une attaque de masse ayant visé plusieurs dizaines d’entreprises, de particuliers et de mairies françaises. Ici par de piratage mais des courriels piégés, envoyées au hasard. Dans la pièce jointe, un code malveillant qui a pour mission de chiffrer les contenus des disques durs. Du ransomware baptisé BTClocker, demander une rançon contre les fichiers pris en otages. Une attaque efficace, jouant sur la curiosité des internautes au clique de souris un peu trop facile. La majorité des cas rencontrés par la rédaction de zataz.com, des internautes curieux de savoir ce qui se cachait derrière le « woman.zip » et autres « sex.cab », « fax.rar, « girls.scr » proposé dans le courriel. Piège d’autant plus efficace qu’il arrive en Français [depuis fin janvier, ndr] ou en exploitant directement le courriel de sa victime, comme le montre l’alerte que nous avons diffusé sur le Twitter officiel de @zataz.

La rédaction a appris que des machines de chez Cofely Ineo, filiale de GDF Suez, avaient été touchées par cette infiltration malveillante. Le 21 janvier, plusieurs ordinateurs de cette entreprise auraient été touchées. Un courriel interne a été diffusé le 29 janvier baptisé « (ALERTE VIRUS): Acte de malveillance informatique en cours« .

Le pirate propose un mode d'emploi pour le rejoindre sur TOR.

Le pirate propose un mode d’emploi pour le rejoindre sur TOR.

Dans le cas de Cofely, un courriel en allemand. « Si vous êtes concerné, précise l’équipe informatique, nous vous demandons de déconnecter votre PC du réseau et nous le signaler immédiatement » annonce un courrier diffusé en interne.

 

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr - Journaliste - Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. En savoir plus : https://www.damienbancal.fr

Articles connexes

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.