Nous joindre par : 0890 170 001*

NONO, le petit robot, l’ami de la police

Lors des interventions des forces de l’ordre, après les terribles attentats du 13 novembre, vous avez certainement du apercevoir des robots. Petit tour d’horizon de ceux que l’on connait… et les autres.

Traquer, contrer et stopper des terroristes demande des hommes, des animaux (comme ces exceptionnels chiens, dont Diesel, décédés ce 18 novembre, ndr) et du matériel informatique et électronique.

Les démineurs, par exemple, possèdent de petit robot roulant, capable de filmer une pièce d’une habitation, sous un véhicule. Ils utilisent aussi un générateur de rayonnement X pour réaliser des clichés radiographiques. Des drones aussi, comme celui utilisé lors de l’assaut de Saint-Denis, le 18 novembre. Un drone a été utilisé pour filmer dans les étages de l’immeuble investit par les forces de l’ordre.

Des brouilleurs, aussi. Comme ce petit robot sur roue, que nous avons appelé NONO à la rédaction. Nono, le petit robot, l’ami de la police. Peu d’information sur son sujet. Il était bardé d’antennes, au pied de la voiture d’un des groupes de terroristes. Véhicule retrouvé dans le 18ème arrondissement. De forte chance qu’il s’agisse d’un brouilleur (GSM, …) pour éviter une mise à feu d’un bombe par le biais d’un téléphone portable par exemple. Il doit certainement exister de nombreux autres matériels, tout aussi secrets, qu’efficaces.

Le 19ème Salon du Milipol présente, à Villepinte, de nombreuses nouveautés dédiées au cyber espionnage et au contrôle électronique. Parmi les produits visibles jusqu’au 20 novembre,  CryptoMailer, un logiciel de chiffrement des courriels ; ou encore Drone Tracker, un système d’alerte anti-drone capable de reconnaître les objets volants sans équipage.

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr - Journaliste - Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. En savoir plus : https://www.damienbancal.fr

Articles connexes

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.