Nous joindre par : 0890 170 001*
usurpation des identifiants d’appelant

Arnaque téléphonique : Piéger les piégeurs

Réussir l’installation d’un ransomware dans l’ordinateur d’un escroc, le coup de maître d’un chercheur en sécurité informatique Français face à une arnaque téléphonique.

Je vous parlais, il y a quelques semaines, de cette arnaque téléphonique qui affiche dans l’écran des internautes une fausse alerte d’infection électronique. Des publicités malveillantes qui apparaissent via des sites douteux (téléchargements illégal, pornographiques…). L’idée des escrocs, vous inciter à appeler le numéro de téléphone affichait dans la page d’alerte. Mission aux interlocuteurs au bout de la ligne de vous vendre des contrats de « sécurité informatique ». Ils sont aussi faux que le virus annonçait par la publicité.

Un internaute Français, Ivan Kwiatkowski, amateurs des questions de sécurité informatique, s’est amusé à perturber le business des arnaqueurs cachés derrière ces fausses alertes. Cerise sur le gâteau, il a réussi à convaincre l’un de ses interlocuteurs d’exécuter locker, le ransomware. Drôle comme méthode qui a dû beaucoup amuser « l’entreprise » cachée derrière le piège de la fausse alerte virale. « En conclusion, souligne I.K., Quand on tombe sur une arnaque de ce type, il me semble que l’acte civique est de prétendre qu’on est dupe […] Si en revanche une pluie de faux pigeons s’abattait sur eux, leur charge de travail augmenterait tellement que leurs arnaques ne seraient plus profitables.« 

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr - Journaliste - Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. En savoir plus : https://www.damienbancal.fr

Articles connexes

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.