Nous joindre par : 0890 170 001*

Sextorsions « tu es un grand pervers » : ZATAZ trace un escroc

Le chantage par mail « tu es un grand pervers » ou encore « Je t’ai piraté sur un site pour adulte » ne cesse pas. Un escroc a trouvé un moyen plus facile pour toucher de l’argent d’internautes apeurés. ZATAZ l’a fait parler !

Do you sextorsions ? En avril 2018, ZATAZ avait été le premier à vous alerter de l’arnaque « tu es un grand pervers » ou encore « Je t’ai piraté sur un site pour adulte« . Pour rappel, et c’est ainsi depuis plus d’un an, un courriel vous explique le piratage de votre ordinateur. Le pirate explique son infiltration. Il dit vous avoir filmé sur un site pornographique. Il va diffuser les vidéos effectuées à votre insu à vos ami(e)s. Pour son silence, il faut payer. Le Service Veille ZATAZ a découvert de nombreuses bases de données piratés exploités par ces escrocs.

La nouvelle méthode mise en place par un escroc risque d’être plus rémunératrice pour ce dernier. Pourquoi ? Si les milliers de versions différentes diffusées depuis 2018 réclamaient un paiement en cryptomonnaie, cette nouvelle version passe par votre buraliste. « Je pense que 500€ est une très petite somme pour mon silence. explique la missive malveillante. Acheter deux coupons PCS de 250€. Envoyer par SMS à ce numéro : +33 7 56 xxxxxx« . Pourquoi plus efficace ?

Une PCS card s’achète chez les buralistes, mais aussi sur Internet. Pas de traces. L’argent est récupéré par le malveillant. Il se blanchit très simplement. Bref, le maître chanteur a trouvé comment se faire payer, vite et bien. Une méthode employée par les « rois » de l’arnaque à l’amour (ou faux policier) venus d’Afrique ou d’ailleurs.

Chantage : coucou Casablanca

Comme vous avez pu le lire, dans cette version de sextorsion, pas de mail, mais un téléphone. Bien entendu, une ligne ouverte pour l’occasion. J’ai donc contacté par SMS cet escroc. Je ne souhaite pas que vous appreniez que j’ai un micro penis ! La conversation est courte. Il me redonne le mode d’emploi pour lui fournir les codes de carte PCS. Il va m’expliquer ne rien craindre. « Je suis ingénieur en informatique. Je ne risque rien » – Ecoutez le ci-dessous.

Cacher derrière cette ligne téléphonique fantôme. Bon, vous me connaissez un peu. Je suis assez joueur. Bilan, de son iPhone (OS 13_2_2) et sa situation à Casablanca à 17h05 ce dimanche, dans une ambiance de rue qui nous permet de géolocaliser bien plus de choses, sa voix 🙂 A noter qu’il passe par l’opérateur Inwi Mobile. Bilan, plus vraiment besoin de ce faux numéro de téléphone en 07 56 acquis chez Transtel (partenaire de l’application ONOFF par exemple) pour remonter à ce vilain et à son arnaque. Bref, nous sommes très loin des pirates asiatiques. Ou encore cet escroc Ukrainien arrêté en France, il y a quelques semaines.

Pas d’inquiétude sur ce chantage !

Comme pour les autres missives de ce acabit, pas de crainte. Ils ne vous ont pas filmé. Ils n’ont aucune vidéo sur vous. Dans le cas contraire, croyez moi, j’ai croisé quelques cas, le pirate vous montrera ce qu’il a en sa possession ! Si vous souhaitez mettre sous surveillance des informations afin d’être alerté en cas de piratage, le Service Veille est à votre disposition.

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr - Journaliste - Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. En savoir plus : https://www.damienbancal.fr

Articles connexes

  1. JEAN Reply

    comment se fait-il qu’en utilisant un numéro de mobile on ne puisse pas tracer cet individu et l’arrêter ?
    il a bien du laisser quelques infos pour prendre la ligne et son téléphone ne peut pas être triangulé comme dans les séries américaines ? 🙂

    • Damien Bancal Reply

      Bonjour,
      Ce genre de population profite des frontières et de juridictions plus « fragiles ».

Laisser un commentaire

*