Nous joindre par : 0756ZATAZ0

1 pirate américain sur 4 serait un informateur du FBI

A quelques jours de la DEFCON de Las Vegas, l’information fait boule de neige dans le petit monde des pirates américains. 1 hacker américain sur 4 serait un informateur du FBI.

Intéressante « information » diffusée par la presse américaine. Certains journaux US ressortent un article du journal britannique The Guardian datant de 2011. Une « vieille nouveauté » à quelques jours de la grande messe de la sécurité informatique et du hacking américain, le Black Hat et la Def Con de Las Vegas. Quelques jours après les nombreuses arrestations autour du site Darkode, rappeler qu’un pirate américain sur quatre serait un informateur du FBI démontre une « légère »  manipulation locale.

Le FBI, les bons et les truands

Le service secret du FBI aurait utilisé la menace de la prison pour créer une armée d’informateurs parmi les criminels en ligne. Dans certains cas, des forums clandestins populaires utilisés par les cybercriminels, comme Darkode, étaient gérés par des transfuges agissant pour le FBI. Dans d’autres, des agents du FBI se sont carrément infiltrés, avec l’aide de complice, dans des groupes/espaces malveillants.

Eric Corley, qui publie le trimestriel 2600, estime que 25% des pirates aux États-Unis peuvent avoir été recrutés par les autorités fédérales pour être les yeux et les oreilles du FBI. Les pirates ne connaissent pas la loi et sont sensibles à l’intimidation.

L’exemple le plus connu de ce phénomène est Adrian Lamo, un pirate condamné, devenu informateur. Il fera tomber Bradley Manning. Manning est soupçonné d’avoir transmis des documents secrets à WikiLeaks. Il est en prison depuis 1 an. (TG)

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr - Journaliste - Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. En savoir plus : https://www.damienbancal.fr

Articles connexes

  1. bob Reply

    ‘l’info’ c’est un article de 2011…
    « Monday 6 June 2011 16.12 BST  »
    http://www.theguardian.com/technology/2011/jun/06/us-hackers-fbi-informer?CMP=twt_gu

    • Damien Bancal Reply

      Oui, intéressant que la presse US ressorte le sujet en ce moment !

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.