Nous joindre par : 0756ZATAZ0

29,656 bitcoins en vente par la police fédérale US

Quand la police saisit des voitures, des bateaux, des biens immobiliers à des voyous, elle peut revendre les « objets » via de ventes aux enchères.

A première vue, le Bitcoin va rentrer dans cette potentialité économique. Ce jeudi 12 juin, le bureau des US Marshals a annoncé qu’il vendra près de 30.000 bitcoins aux enchères. Des pièces virtuelles saisies lors de l’opération « Route de la soie » ayant visé un vendeur de drogue, via Internet. Montant des 29,656.51306529 bitcoins, la bagatelle somme de plus de 12,928,290 d’euros ! Les pièces seront vendues via 10 lots. Les acquéreurs auront 12 heures pour faire une proposition par mail.

Début des ventes, le 16 juin 2014. Fin de l’action, le 23 juin 2014. Il reste 144.342 pièces dans les caisses de la police fédérale pour un montant de 83,6 millions de dollars. De l’argent saisi à Ross Ulbricht, 30 ans, l’ancien instigateur du site Silk Road, une cyber boutique de drogue passant par TOR Onion.

US marshal

Le plus grand marché de drogues du web fermé par le FBI

Silk Road, le plus important site web dédié à la vente de drogue a été fermé par le FBI en octobre 2010. Silk Road, la route de la soie, n’avait rien à voir avec le tissu luxueux qu’il est possible de porter en vêtement. Dans le cas qui nous concerne aujourd’hui, Silk Road était un forum et une boutique bien connus dans le monde du Deep web/black market. Cet espace numérique passait par le réseau TOR Onion (silkroadvb5piz3) pour être le plus discret possible et espérer un anonymat efficace. Les acheteurs/vendeurs achetaient/vendaient différentes drogues en utilisant uniquement la monnaie numérique bitcoin. Les services secrets américains, et le FBI, enquêtaient sur Silk road depuis juin 2011. L’administrateur présumé du site, un New-Yorkais connu sous le pseudonyme de Dread Pirate Roberts a été arrêté à San Francisco. Selon les informations que zataz.com a pu collecter du FBI, avant la fermeture de l’espace, fin septembre, 13.000 produits stupéfiants étaient proposés. Lors de son arrestation, Ulbricht possédait 26.000 Bitcoins, soit 3,6 millions de dollars. L’enquête a permis aux services secrets et au FBI d’en saisir beaucoup plus ! C’était la seconde action officielle du FBI à l’encontre d’un espace passant par TOR (Onion). En Août dernier, un réseau de sites pédophiles, ainsi qu’un hébergeur utilisant le service d’anonymisation TOR étaient stoppés par Mulder et Scully 2.0.

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr - Journaliste - Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. En savoir plus : https://www.damienbancal.fr

Articles connexes

  1. Pingback: ZATAZ Vente aux enchères de 144.000 bitcoins - ZATAZ

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.