Nous joindre par : 0890 170 001*

Menaces de bombes : Arrestation d’un présumé pirate Français caché derrière les fausses alertes

Un internaute de 18 ans arrêté à Dijon. Il est soupçonné d’être derrière les menaces de bombes lancées à l’encontre de plusieurs lycées Français.

Menaces de bombes ? C’est le pirate qui saute ! Je vous parlais, il y a peu, d’Ev4cuati0n Squad, un pseudo groupe de dangereux pirates. Toute la presse s’empressait de parler de pirates informatiques capable de faire paniquer la planète. L’exploit de « ces » pirates, utiliser des outils que l’on trouve sur Internet pour envoyer des menaces par téléphones, sans risque d’être tracé. Des outils qui modifient le numéro d’appel. Lire à ce sujet mon article sur « Ev4cuati0nSquad, des pirates de cour d’école« .

Les autorités Françaises ont, à partir d’une adresse IP mise à disposition par Twitter à la suite d’une requête de la Justice Française et reliant les menaces du groupe Evacuation Squad, arrêté un jeune habitant du village de Marsannay-le-Bois (banlieu de Dijon). Le lycéen, en terminal, est âgé de 18 ans. C’est chez ses parents que les policiers sont intervenus.

Vincent, son prénom, a été réveillé par « Les amis du petit déjeuner« , lundi matin, il est 5 heures 55. Sa garde à vue a été prolongée pour savoir si ce dernier est complice volontaire, fournisseur de moyen, auteur des appels ou, un simple internaute piégé. Autant dire que les policiers sont en train de décortiquer son informatique (2 machines saisies) et remonter aux potentiels complices.

A noter que ce présuùé « pirate » avait été arrêté, en 2014, il était alors mineur, pour piratage informatique. Plusieurs sites barbouillés, défacés à son actif. Son papa, bricoleur dans l’informatique, a été relâché quelques heures plus tard. Son fils est soupçonné de « complicité de menace de destruction de biens et personnes« .

Le père du jeune homme a été interviewé par France Bleue Bourgogne. Le papa se dit « sur le cul » au sujet des actions qu’auraient orchestré le garçon de la famille. « Ce n’est pas un nuisible. Peut-être un révolté« . Intéressant commentaire d’un adulte totalement dépassé par les actions engendrés par l’adolescent de la maison. Un comportement familial qui découvre que les malveillants du web, des jeunes (filles ou garçons) en mal de reconnaissance, prenant le web comme une immense cours de récréation ou il fait bon faire des « conneries« , sont dans la chambre d’à côté. Une jeune population qui découvre rapidement comment il est possible de gagner un peu d’argent dans des attaques DDoS ou la fourniture de services malveillants 2.0 comme je vous le montre avec la vente de blocage de site Internet ou de téléphone ; d’appels téléphoniques malveillants. L’enquête va tenter de savoir s’il est l’instigateur des appels téléphoniques.

Parents, arrêtez de jouer aux Amishs 2.0 de service

Je vous invite à relire mon papier sur « Parents, arrêtez de jouer aux Amishs 2.0 de service » ou je proposais beaucoup d’exemples de ces pseudos génies de l’informatique qui, en finalité, nuisent plus à leur propre famille, qu’au web. Un article qui incite les parents à regarder les actions informatiques de leurs enfants… avant qu’il ne soit trop tard.

En attendant, s’il est reconnu coupable, le jeune homme risque pour les appels, ou son aide dans la gestion « technique » des appels, jusqu’à 2 ans de prison ferme et 30 000€ d’amende. Ses parents, dont la connexion Internet est leur propriété risquent, aussi, d’être inquiétés. Ils sont responsables des actions effectuées via la connexion. Souvenez-vous de la loi HADOPI qui permet de punir un compte client dont l’ip est exploitée dans le téléchargement illicite de biens culturels contrefaits. Même sanction pour le cas du « pirate ». Le propriétaire de « l’IP », est considéré comme le responsable des actes engendrés via cet IP. Deux ans de prison qui risquent de se rajouter aux incidences relevées par les autorités : DDoS, barbouillages de site web, vols de BDD… comme ce fût le cas, la semaine dernière, pour autre autre pirate informatique jugé pour de nouveaux actes de piratages informatiques… alors qu’il était déjà en prison !

Mise à jour : « Ce n’est pas un hacker, un hacker vient pour casser ou pirater, lui c’est un joueur expérimental qui entre dans un système, met un drapeau pour montrer qu’il était là comme un astronaute met un drapeau sur la Lune et il s’en va » a expliqué son père dans les colonnes de l’Express. Il est confirmé que les autorités ont remonté la trace du jeune homme via l’ip qui a permis de diffuser le message sur le compte Twitter d’Ev4cuati0n Squad. Il semble qu’il proposait un serveur relais (via un routeurs Onions Tor ? un proxy via un serveur loué ? ) pour permettre aux internautes (bons ou mauvais) de surfer Anonymement, du moins avec l’IP de ce jeune Français. Il a indiqué aux autorités « ne pas cautionner les alertes à la bombe« . Étonnant de se dire que ce « virtuose de l’informatique » comme le surnomme son papa, a laissé trainer son IP dans un Tweet diffusé. Par contre, si ce jeune internaute proposait un relais à n’importe qui, il y a de forte chance, comme indiqué plus haut qu’il se soit fait piégé.

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr - Journaliste - Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. En savoir plus : https://www.damienbancal.fr

Articles connexes

  1. antisussboules Reply

    On se demande ou commence l’information et ou finie le lèche boules dans ce genre d’article pondu par un pseudo  »  »  » journaliste  »  »  » .

    Je te vois déjà en train de mater tes logs pour trouver mon adresse IP.
    Minable cet article.

    • Damien Bancal Reply

      Bonjour,
      Lèche boules ? Quel est donc le contenu qui vous perturbe tant ? Expliquer que l’acte pirate est répréhensible, qu’il pourrait mettre en danger la vie de la famille d’un jeune pirate ? Que ce jeune homme est pour le moment suspecté et qu’il a peut-être été piégé ?
      En ce qui concerne de savoir qui vous êtes, votre IP, ou je ne sais quel fantasme vous animant, parce que vous avez donné votre avis, on s’en moque totalement. Vous êtes libre de dire ce que vous pensez, la preuve on diffuse vos propos.

  2. geronimo Reply

    bonjour,
    les avis sur ce site c’est du grand n’importe quoi.
    antisussboules respecte un peu ce grand messieur qu’est DAMIEN BANCAL,car lui au moins en a des « boules » dans son pantalon car il diffuse tes propos et ça pas beaucoup de personnes l’aurait fait.
    regarde un peu ce qu’il fait ou a deja fait par le passer et apres tu viendra parler,tu ne lui arrive meme pas a la cheville.
    des trolls comme toi j’en connais pas mal et franchement ton avis ne sers a rien,il est « minable ».
    deja avant de « troller » dit bonjour ça c’est deja respecter les gens.
    DAMIEN continue comme tu fait depuis des années a nous informer,expliquer,……….

Laisser un commentaire

*