Top Secret Security

Dans le service après vente d’une boutique pirate

Découvrez les commentaires et demandes de clients de boutiques pirates. Quand les internautes râlent auprès du service après-vente de black market.

Dans ses veilles quotidiennes, ZATAZ tombe sur des perles qui laissent penser que le piratage de données personnelles n’est pas prêt de s’arrêter. Dernier exemple en date, l’accès à des conversations de « clients » à destination de « boutiques » pas comme les autres.

D’un côté, des blacknautes, des acheteurs de données volées. De l’autre, des vendeurs.

95% de ces commerçants malveillants ne sont pas les auteurs des piratages. Ils collectent auprès d’autres pirates et revendent ensuite dans des espaces spécialisés comme ceux que ZATAZ a déjà pu montrer. Leur business ne fonctionnerait pas si certains internautes n’étaient pas aussi avide de papier Q que de comptes ne leur appartenant pas !

Quand l’acheteur a été piraté… par un pirate !

 

Les infos de paiement de l’acheteur ! Le vendeur pirate n’en demandait pas tant !

 

Exemple de ventes de comptes volés à des joueurs de Fortnite.

 

On peut être un voleur et rester courtois … utiliser un VPN … mais fournir son vrai mail 🙂

Etre un parent attentionné… en achetant le compte volé à des parents plus attentionnés encore ?

Exemple de « deal » !

 

Il ne faut pas qu’il aille faire les courses sans sa conjointe lui !

 

Voler les infos d’un enfant ne semble pas être trop gênant !

 

Netflix, Spotify, Disney+ sont les plus vendus !

Pour rappel, mais ces acheteurs s’en moquent comme de leur premier anniversaire, l’achat d’un compte piraté est du recel de vol. La définition brute est « Le recel de vol est la détention ou l’achat d’une chose (téléphone, meuble…) que l’on sait issue d’un vol. La personne coupable de recel risque les mêmes peines que le voleur.« 

En plus de finir potentiellement avec les « Amis du petit déjeuner » dans votre salon, ces données appartiennent peut-être à votre famille, amis, …

Selon mes constatations, les comptes les plus vendus sont : Netflix, Spotify, Disney+, sites pornographiques, …

En ce qui concerne les informations des acheteurs et vendeurs que j’ai pu trouver… « Croix de bois croix de fer, si je mens je vais en enfer » comme l’écrivait Marcel Pagnol (Le château de ma mère), ils ont été mis à la poubelle… ou pas !

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. Gendarme commandant réserviste Cyberdéfense Hauts-de-France. Ce blog est personnel. En savoir plus : https://www.damienbancal.fr

Articles connexes

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.