Black market : les produits les plus étranges vendus par des pirates

Le black market, des boutiques, des galeries marchandes, des lieux de vente de produits illicites. Si la drogue, les armes ou encore les faux papiers et fausses monnaies sont courant, ZATAZ va vous montrer les produits étranges commercialisés par des pirates.

Dans la vidéo que vous pouvez découvrir ici ou encore en bas de cet article, je vous propose de visiter un blackmarket russophone.

On y croise des pirates Russes, des dealers Ukrainiens, des vendeurs de faux papiers Biélorusses, on y croise des Turcs et leurs bases de données, etc.

Je ne donnerai bien évidement pas le nom de ce black market caché dans le darknet. L’idée n’est pas de vous mettre en danger en visitant ce type d’espace, mais de comprendre le fonctionnement et l’évolution du marketing de la malveillance peaufiné, chaque jour, par les pirates informatiques du globe.

Documents pour échapper à l’armée !

Par exemples, vous allez découvrir la vente de documents permettant aux jeunes Russes de ne pas faire leur service militaire, ou encore, selon l’un des vendeurs, accéder aux informations d’Interpol !

Je pourrai penser à des arnaques, ce qui n’est pas impossible. Sauf que cette cyber galerie, regroupant des dizaines de boutiques, est très connue dans le milieu, possède des dizaines de milliers d’acheteurs.

Bref, ZATAZ va vous faire découvrir ce qui n’a jamais été montré !

Retrouvez dans cette autre vidéo les jeux concours organisés dans des black market.

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. Gendarme commandant réserviste Cyberdéfense Hauts-de-France. Ce blog est personnel. En savoir plus : https://www.damienbancal.fr

Articles connexes

  1. Pingback: ZATAZ » Black market : faire gagner de la drogue pour de la promo

  2. berf Reply

    Pour Europol si tout est centralisé sur des serveurs , ça ne doit pas être si dur que ca d’y avoir accès .Sans compter que beaucoup d’employer ne doivent pas être à fond sur la sécurité informatique ou l’informatique même ,ils doivent penser que du fait qu’ils travaillent à Europol ils sont intouchables .

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.