Fuite de données : T-Mobile va payer 350 millions de dollars après un recours collectif

Une cyberattaque, en 2021, avait permis à un malveillant de mettre la main sur l’intégralité des informations appartenant aux 76 millions de clients de l’opérateur téléphonique. 2022, des pirates russes remettent une couche !

Des données personnelles telles que des numéros de sécurité sociale, les identités, etc. avaient été volées. Un an plus tard, T-Mobile annonce au tribunal fédéral de Kansas City (USA –  Missouri) l’acceptation de payer les 350 millions de dollars demandés.

L’argent, qui devrait être débloqué en décembre, permettra de payer les clients mécontents, les frais juridiques des avocats et les frais administratifs.

150 millions de dollars US supplémentaires ont été injectés pour renforcer la sécurité.

A noter que les clients (anciens et présents) du deuxième opérateur de téléphonie mobile américain n’ont pas fini d’en baver avec cette histoire.

Quelques minutes aprés l’annonce officielle de cet accord, des pirates Russes ont diffusé, sur plusieurs espaces Darkweb, des millions de données clients [capture écran à gauche].

ZATAZ a pu constater les coordonnées GPS de chaque utilisateur présent dans les bases de données diffusées par ces pirates.

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. Gendarme commandant réserviste Cyberdéfense Hauts-de-France. Ce blog est personnel. En savoir plus : https://www.damienbancal.fr

Articles connexes

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.