Hacked you : des pirates s’invitent sur un mur de l’OTAN

Des pirates russes s’affichent sur le mur d’enceinte d’un complexe militaire de l’OTAN hébergeant le commandement Cyber.

Le groupe Kill Net, qui regroupe de nombreux pirates pro-russes, se seraient invités sur le mur d’enceinte du commandement Cyber de l’OTAN et de son Centre de cyberdéfense (CCDCOE) à Tallinn, en Estonie.

Dans la nuit du 21 au 22 avril 2022, un graffiti en l’honneur du groupe d’hacktiviste Kill.net s’est retrouvé sur le mur d’enceinte d’un bâtiment pas comme les autres. Au même moment, je vous en parlais, les pirates lançaient plusieurs cyberattaques DDoS (blocage) de sites estoniens et du CCDCOE.

Une personne, devant une base militaire sensible, d’autant plus en période géopolitique compliquée, entourée de murs et de caméras de surveillance, a dessiné 16 lettres, qu’il a colorié, et a pu partir sans être inquiété !

Soit un membre de la manœuvre numérique qui avait lieu au même moment a voulu tester les capacités locales à être repéré (c’est aussi une des missions d’une red team lors d’un audit cyber), et stresser les équipes participantes (un stress test) aux cyber manœuvres en cours. Soit, il y a un sérieux problème lié à la sécurité.

Dans le montage photo ci-dessus, je vous montre le mur en question (Google Map) et son environnement. Une caméra est installée sur le feu de circulation, tournée vers la barricade en question.

Je reviendrai sur cette cyber manœuvre, en image, dimanche dans la Twitch ZATAZ émission (16h). (Geenius)

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. Gendarme commandant réserviste Cyberdéfense Hauts-de-France. Ce blog est personnel. En savoir plus : https://www.damienbancal.fr

Articles connexes

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.