Nous joindre par : 0756ZATAZ0

Un lillois oublie de couper eMule : 800€ d’amende

Un internaute Lillois téléchargeait via eMule. Après un premier avertissement d’HADOPI. Il stoppe sa collecte… sauf qu’il oublie de couper le logiciel et continue de partager. Il écope d’une amende avec sursis.

Voilà une affaire qui est intéressante et qui montre que certains internautes ont encore du chemin à faire pour comprendre le réseau des réseaux et ses petits à côtés. Un Lillois vient d’être condamné par le tribunal de la capitale des Flandres à 800 euros avec sursis après avoir été alertés par HADOPI.

Plusieurs points intéressants dans cette affaire révélées par 20 minutes. Après un second avertissement d’HADOPI, la police a convoquée le couple pour une audition. Ensuite, l’utilisation du logiciel eMule par le copieur. Alors qu’il avait bien stoppé les téléchargements à la suite du premier avertissement de la Haute Autorité, le « consommateur » avait oublié d’effacer le logiciel de P2P. Bilan, les fichiers qu’ils possédaient toujours dans sa machine continuaient d’être diffusés.

Le 3 octobre, le tribunal a voulu rappeler la loi et « le manque de protection par négligence » de l’internaute. Il s’en sort pas mal ! 800 euros en sursis.

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr - Journaliste - Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. En savoir plus : https://www.damienbancal.fr

Articles connexes

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.