Nous joindre par : 0890 170 001*

Votre patron peut désormais lire vos mails

La Cour Européenne des Droits de l’Homme vient de donner son feu vert afin que les employeurs puissent mettre leur nez dans les courriers électroniques professionnels de leurs employés.

À la base, un courrier électronique envoyé de l’ordinateur de son bureau professionnel, via l’adresse électronique de l’entreprise, ne pouvait être surveillé par votre hiérarchie. Un courrier privé devait le stipuler très clairement dans l’objet.

La Cour Européenne des Droits de l’Homme (C.E.D.H.) vient de modifier, en faveur de l’entreprise, ce contrôle. Dorénavant, les employeurs pourront surveiller les comptes électroniques qu’ils proposent à leurs salariés. La C.E.D.H. précise cependant que cette surveillance est possible dans la mesure où l’interdiction d’utiliser la messagerie de l’entreprise à des fins privées a été interdit dans le règlement intérieur de l’entreprise signé par les employés. « En cas de doute, souligne la Cour Européenne, il n’est pas abusif pour un employeur de vérifier que ses employés accomplissent leurs tâches professionnelles pendant les heures de travail« . (Le Parisien)

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr - Journaliste - Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. En savoir plus : https://www.damienbancal.fr

Articles connexes

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.