Casinos : ventes de données piratées

ZATAZ a repéré plusieurs diffusions malveillantes de bases de données de joueurs appartenant à des spécialises du jeu online dont Winamax, World Poker Player ou encore Full Tilt Poker.

Un pirate informatique, que je baptiserai Торговец-изгой, vient de proposer à la vente plusieurs bases de données qui me laissent perplexe de part leurs contenus.

J’ai pu mettre la main sur des échantillons appartenant, selon ce professionnel du black market, aux sites spécialisés dans les jeux d’argent en ligne : Winamax, World Poker Player ou encore Full Tilt Poker.

Le pirate annonce commercialiser cette BDD de +500 000 mails, 100$

Dans les cas de WPP et FTP, des données de joueurs venus des quatre coins du globe. Plus de 389 000 comptes dans le premier cas avec identités, adresses électroniques, IP… ; Un million pour le second avec identités, téléphones, pays, e-mails, etc.

Dans la troisième vente, le pirate affirme qu’il s’agit d’informations appartenant à des amateurs de la filiale française de Winamax. Plus de 560 000 comptes. Le fichier est commercialisé 100$. Dans l’échantillon que j’ai pu observer, « uniquement » des identités et des adresses électroniques, dont ce qui semble être des courriels internes à l’entreprise.

Cette BDD est vendue quelques dizaines de dollars US.

La base de données de FTP est vendue 60$. Celle de WPP, 45$.

Le pirate n’explique pas comment il a pu intercepter les informations. Phishing ? Scrapping ? Hacking ? Les membres du Service Veille ZATAZ ont été alertés la semaine dernière de cette découverte afin qu’ils puissent agir le plus rapidement possible.

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. Gendarme commandant réserviste Cyberdéfense Hauts-de-France. Ce blog est personnel. En savoir plus : https://www.damienbancal.fr

Articles connexes

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.