Nous joindre par : 0899274448*
KickAss

Un KickAss fermé, 10 de retrouvés

Le portail KickAss, spécialisé dans la diffusion de contrefaçons de films, musique, séries TV et autres logiciels fermé par le FBI. Quelques heures plus tard, des minis Kick Ass réapparaissaient sur la toile.

KickAss s’est fait déchirer ! Les amis du petits déjeuners américains semblent plus efficaces quand il s’agit de demander à Apple des informations concernant des diffuseurs de Torrents pirates. Des données comme l’IP et les heures de connexion du présumé boss de KickAss.

Apple, comme Facebook, ont répondu à la demande de la justice US afin de fournir des informations [Découvrez ce que fournissent Facebook, Apple, Microsoft… aux autorités US] appartenant au présumé propriétaire du site KickASS, Tirm.

Tirm, alias Artem Vaulin, est le fondateur et administrateur principal de KickAss, le portail Internet spécialisé dans la diffusion de contrefaçons. Des liens torrent vers des films, de la musique, des séries TV, des logiciels… Le FBI, secondé par les Service Secrets Américains, le Service du Trésor, le HSI, l’IPR, l’IOC, la police Ukrainienne et Polonaise, ont arrêté Artem Vaulin, ce 20 juillet. Artem Vaulin, un Ukrainien de trente ans, allait se balader en Pologne quand les autorités lui ont mis la main dessus à l’aéroport de Varsovie.

Le FBI secondé par Apple et Facebook

Le Ministère de la Justice de l’Oncle Sam explique que son coup de filet a été rendu possible via une adresse IP oubliée par Artem Vaulin. Il a fait des achats sur iTunes, la boutique d’Apple. Le FBI a couplé l’information via l’ip utilisée sur Facebook, pour la promotion de KickAss Torrents. Un tour de magie ? Bien entendu, cette histoire est faite pour le grand public. Le FBI n’explique pas comment elle a pu corroborer l’ip de Facebook [Ca on le comprend, Artem faisait de la pub pour son portail sur FB, NDR], avec celle de l’administrateur de KickAss [Un accès au serveur ? à la base de données ? aux ip sauvegardées dans KickAss ? NDR] et d’iTunes [Le présumé pirate venait sur iTunes en criant “Youuuhouuu, je suis KickAss, je viens faire mes achats chez vous !” ? NDR].

Artem Vaulin se retrouve aujourd’hui en prison. Un compte bancaire a été saisi par le tribunal de Chicago. Sept noms de domaine, comme le précise IsoHunt, ont été pris en main par le FBI dont kickasstorrents.com, kastatic.com, thekat.tv et kickass.to. Depuis, la police fédérale affiche son logo et le pourquoi de sa présence. [Qui au passage leur permet de collecter les ip des visiteurs. Si tu viens ici, c’est que tu es potentiellement le mal, NDR].

Mille millions de mille milliards de mille sabords de tonnerre de Brest

Le FBI parle d’un milliard de dollars de préjudices pour les ayants droits. Un chiffre bien léger à la vue des 50 millions de visiteurs par mois. “Vaulin est accusé de diriger le site Internet de partage illégal de fichiers aujourd’hui le plus visité, responsable de la distribution illégale de plus d’un milliard de dollars de matériaux protégés par les droits d’auteurs” indique la porte parole du ministre de la Justice, Leslie Caldwell. Hum !

Si je prends mon boulier chinois : 50 millions de visiteurs par mois, qui ne téléchargeraient qu’un film (perte 9 $), équivaut déjà à 450 millions de dollars. Les utilisateurs ne devaient pas télécharger qu’un seul “produit”. Le milliard devient rapidement ridicule.

KickAss Go : Attrapez les tous !

Pendant ce temps, le business étant ce qu’il est, il n’aura fallu que 24h pour découvrir des clones de KickAss. Des KickAss 2, 3… Le plus bruyant étant celui mis en ligne par un concurrent direct de feu KickAss 1, IsoHunt. Kickasstorrents.website prend la suite d’Artem Vaulin avec un petit plus, une pétition à l’encontre de la justice Américaine : “Nous pensons qu’il est de notre devoir de ne pas rester à l’écart, mais de nous battre pour défendre nos droits. souligne IsoHunt [lui aussi dans le collimateur du FBI, NDR]. Dans un monde où les attaques terroristes sont régulières, où les multinationales sont inondées d’argent pendant que des millions de gens meurent de faim, pensez-vous vraiment que des torrents méritent autant d’attention ?“. Populiste et démagogique, IsoHunt verse-t-il l’argent qu’il gagne à des ONG pour aider ceux qui meurent de faim ?. Une pétition sur le site de la Maison Blanche a été lancée pour faire libérer le propriétaire de KAT.

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM Journaliste (damienbancal.fr) Travaille sur les sujets cybercriminalité/cybersécurité depuis 1992 ; Officie/a officié pour Europe 2, 01net, Micro Hebdo, La Voix du Nord, Tilt, Entrevue, l’Écho des Savanes, Le Canard Enchaîné, France 3, Nord'way, Programmez ... Premier article en 1989 dans le mensuel "Amstar & CPC" ; Auteurs/coauteurs de 8 livres : "Pirates & hackers sur Internet" (Ed. Desmaret) ; "Hacker, le 5ème pouvoir" (Ed. Maxima) ; Ethical Hacking (Ed. ENI) ; "Tout pour maîtriser votre PC et Internet" (Ed. Que Choisir) ... Intervenant pour la Licence professionnelle Collaborateur pour la Défense et l'Anti-Intrusion des Systèmes Informatiques (CDAISI) IUT de Maubeuge ; Master Cyberdéfense Université de Valenciennes ; Commandant Réserviste Cyberdéfense Gendarmerie Nationale (RCC) ; Reserviste de l'Education Nationale ; Chroniqueur pour WEO TV et France Bleu Nord.

Articles connexes

  1. CatchChallenger Reply

    Je suis pas d’accords avec ce calcule.
    Voir les principes de licence global, https://www.youtube.com/watch?v=BI2hGFtBxAk

  2. zirman Reply

    Petite coquille dans l’article: OMG au lieu de ONG 🙂

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.