Nous joindre par : 0890 170 001*

L’armée canadienne recherche un hacker pour protéger ses véhicules

Pour protéger l’informatique embarquée dans ses véhicules, la Défense Canadienne lance un appel d’offre pour trouver le hacker qui protégera ses moyens de locomotion à 4 roues.

La Défense Canadienne explique qu’un véhicule fabriqué en 2014 peut transporter à son bord pas moins de 100 micro ordinateurs (MCE), capable d’exécuter 60 millions de lignes de codes. Bref, du code allant de la gestion des clignotants, tout en passant par le moteur, le GPS… Des commandes capable de générer 25 Go de données par heure.

L’appel d’offre de la Défense Canadienne indique donc rechercher l’informaticien capable de contrôler et protéger tout ce petit monde. « La sécurité des véhicules automobiles doit être étudiée, et inclure la compréhension des vulnérabilités et l’examen des mesures d’atténuation possibles.« indique l’appel d’offre baptisé Cybersécurité des systèmes automobiles (W7701-166085/A).

Le premier besoin, la compréhension du problème, nécessite des outils et des méthodologies appropriées. Le second besoin, l’étude des mesures d’atténuation, implique la mise à l’essai des technologies existantes et l’étude des règlements et des directives à venir.

Parmi ce qui est demandé par les militaires canadiens : Trouver des vulnérabilités et des mesures de sécurité ; Développer et démontrer des attaques ou encore déterminer des mesures d’atténuation possibles qui peuvent prévenir les attaques des vulnérabilités du véhicule. Budget allouée, $205,000.00, soit 139 000€.

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr - Journaliste - Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. En savoir plus : https://www.damienbancal.fr

Articles connexes

Laisser un commentaire

*