Nous joindre par : 0899274448*

Nouvelle Attaque informatique contre le PSN de Sony ?

Blocage numérique de type DDoS ou mise à jour non prévue par Sony à destination de son Playstation Network ? Depuis trois jours, les « bugs » s’accumulent.

Bizarre, vous avez dit bizarre ? Comme c’est bizarre ! Depuis le 2 janvier, de nombreux clients du PSN de Sony, le Playstation Network, se plaignent de ne pas pouvoir joindre l’espace numérique du géant Japonais. Bilan, plus d’accès à la boutique, aux jeux en réseau…

Si des rumeurs parlent d’une attaque DDoS, comme une page Facebook de fan du groupe de pirates Lizard Squad, d’autres espèrent une mise à jour qui tarde à être efficace. En attendant, les amateurs de jeux en ligne comme Fallout 4 ou encore Rainbow Six Siege doivent attendre.

Il y a une semaine, plusieurs éditeurs de jeux, dont Steam, ont été visés par un DDoS, et le Xbox Live et le PSN ont été menacés d’attaques avant les fêtes de fin d’année.

Mise à jour : Le 5 décembre, le « groupe » Phantom Squad s’est vanté de l’attaque !

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM Journaliste (damienbancal.fr) Travaille sur les sujets cybercriminalité/cybersécurité depuis 1992 ; Officie/a officié pour Europe 2, 01net, Micro Hebdo, La Voix du Nord, Tilt, Entrevue, l’Écho des Savanes, Le Canard Enchaîné, France 3, Nord'way, Programmez ... Premier article en 1989 dans le mensuel "Amstar & CPC" ; Auteurs/coauteurs de 8 livres : "Pirates & hackers sur Internet" (Ed. Desmaret) ; "Hacker, le 5ème pouvoir" (Ed. Maxima) ; Ethical Hacking (Ed. ENI) ; "Tout pour maîtriser votre PC et Internet" (Ed. Que Choisir) ... Intervenant pour la Licence professionnelle Collaborateur pour la Défense et l'Anti-Intrusion des Systèmes Informatiques (CDAISI) IUT de Maubeuge ; Master Cyberdéfense Université de Valenciennes ; Commandant Réserviste Cyberdéfense Gendarmerie Nationale (RCC) ; Reserviste de l'Education Nationale ; Chroniqueur pour WEO TV et France Bleu Nord.

Articles connexes

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.