0899379170 code service 92829 *

Facebook fait planter son application pour tester ses utilisateurs

Le marketing Facebook prend des formes étonnantes. Le géant des réseaux sociaux fait planter son application Android volontairement pour mesurer la fidélité de ses utilisateurs.

Intéressante méthode que ce « crash test ». DataSecurityBreach.fr expliquait, mercredi 6 décembre 2015, comment Facebook avait espionné ses utilisateurs sous Android. L’idée, connaître leur fidélité à sa marque. Petite évolution dans cette « étude » interne, Facebook a aussi provoqué des pannes volontaires dans son application pour connaitre le temps de réaction de ses « clients » à revenir, par un autre moyen, sur son site.

Un rapport publié dans la revue technique The Information affirme que le géant a délibérément planté son outil Android pour calculer la limite à laquelle les utilisateurs cessent d’essayer d’accéder au site. Un « Pavlov test » réalisé il y a plusieurs années. « Les gens revenaient toujours » souligne un témoin de l’opération. Les cobayes revenaient sur Facebook, via leur navigateur.

Au sujet de l'auteur

Damien Bancal – Fondateur de ZATAZ – Journaliste – Spécialiste des sujets liés à la Cyber Sécurité depuis plus de 20 ans. Premier article en 1989 dans le mensuel « Amstar & CPC ». Fondateur de ZATAZ, ZATAZWEB.tv & datasecuritybreach.fr. Officie/a officié dans de nombreux journaux et magazines (Europe 2, 01net, La Voix du Nord, Tilt, Entrevue, l’Echo des Savanes, Le Canard Enchaîné, France 3, …). Auteurs et coauteurs de 6 livres dont « Pirates & hackers sur Internet » (Ed. Desmart) ; « Hacker, le 5ème pouvoir » (Ed. Maxima). Intervenant pour la Licence professionnelle Collaborateur pour la Défense et l’Anti-Intrusion des Systèmes Informatiques (CDAISI) de l’Université de Valenciennes ; pour l’Ecole Européenne de Guerre Economique de Versailles. Réserviste Cyber Défense.

Articles connexes

Laisser un commentaire

*