Nous joindre par : 0890 170 001*

Piratage des données Instagram, Facebook au courant depuis 2 ans

Une nouvelle faille dans Instagram, une filiale de Facebook, laisse se promener les données des utilisateurs en raison d’un manque de sécurité.

Les applications (hors mobiles, ndlr) ne diffusent pas les données chiffrées. Bilan, comme le rapporte DataSecuritybreach.fr, il devient simple pour un malveillant, ou curieux se mettant entre vous et les serveurs d’Instagram d’intercepter les informations vous appartenant, dont celle permettant la connexion en tant qu’uitilisateur. Mazin Ahmed, l’informaticienqui a découvert le probléme a contacté Facebook. Le portail communautaire lui a offert une réponse qui vaut son pensant de cacahuette [lire].

Data Security Breach indique dans son article que la divulgation d’informations commise par imprudence ou négligence est punie, en France, de 3 ans d’emprisonnement et de 100 000 € d’amende (Art. 226-22 du code pénal) tout comme le non-respect de l’obligation de sécurité.

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr - Journaliste - Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. En savoir plus : https://www.damienbancal.fr

Articles connexes

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.